Skip to Content

Portrait d'un parent

Annette, parent bénévole à Port Coquitlam

Derrière chaque école qui a du succès, il y a des parents qui s'impliquent!

Afin de faire découvrir aux lecteurs de Parenthèse comment des parents de toute la province contribuent à leur communauté-école, nous publions des « portraits » de parents qui s’engagent de diverses façons dans cette communauté.

Annette Azar-Diehl, conseillère, Société d'éducation Gareau (APÉ de l'école des Pionniers-de-Maillardville)

J’ai  deux enfants : Éric, 12 ans, et Chloé, 10 ans, qui fréquentent l’école des Pionniers-de-Maillardville depuis septembre 2013. Avant cela, ils ont ont fréquenté l’école Anne-Hébert à Vancouver.

J’ai été membre de l’association de parents de la prématernelle V’là l’bon vent à Rose-des-Vents et de l’APÉ de l’école Anne-Hébert, et maintenant je suis membre du conseil d’administration de l’APÉ de l’école des Pionniers-de-Maillardville.
 
Je me suis engagée dans l’association de parents de la prématernelle V’là l’bon vent parce que j’étais très impressionnée par ce qu’un petit groupe de mamans avait démarré. C’était mon initiation à la communauté des parents francophones de la région et je m’y suis fortement attachée. J’ai ri lorsqu’on m’a demandé d’en être la présidente…. mais faute de trouver une autre personne  volontaire, je me suis lancée! Depuis, il semble que je me retrouve toujours au sein des APÉ qui m’entourent! 
 
Un rêve que je caresse pour mes enfants : qu’ils pourront répondre de tout cœur : « AUX DEUX! » lorsque quelqu’un leur demandera s’ils s’identifient plus à la langue et à la culture francophone ou anglophone.
 
Une réalisation dont je tire beaucoup de fierté :
Je suis très fière du travail effectué par les parents à Anne-Hébert ces dernières années : nous avons réussi à faire de notre service de garde un service très important qui répond aux besoins des familles de la communauté, et nous avons créé un camp d’été offert depuis maintenant quatre ans. Cette réussite montre qu’il suffit d’une poignée de personnes avec de bonnes idées pour faire du travail exceptionnel!
Depuis septembre dernier, je fais partie de l’APÉ des Pionniers-de-Maillardville et je représente les parents au sein du comité de construction de la nouvelle école. La nouvelle école prévue pourrait accueillir 550 élèves de la maternelle à la 12e année et aurait également des locaux à vocation communautaire (service de garde/garderie, etc.). Nous planifions une consultation afin d’avoir l’avis de la communauté francophone quant à l’attribution de ces locaux. Nous sommes tous très excités par ce projet qui permettra de réaliser notre rêve de créer, dès 2017,  un environnement sain et sécuritaire qui inspirera l’apprentissage et le développement de nos enfants.