Skip to Content

PORTRAIT D'UN PARENT

Louise, aînée bénévole à Port Coquitlam

Derrière chaque école ou centre préscolaire qui a du succès, il y a des parents qui s'impliquent!
 
Afin de faire découvrir aux lecteurs de Parenthèse comment des parents de toute la province contribuent à leur communauté-école, nous publions des «portraits» de parents qui s’engagent de diverses façons dans cette communauté.
 
Et pour la première fois, la rubrique Portrait d'un parent vous présente une grand-maman qui transmet son héritage francophone aux tout-petits et à leurs parents!
 
Louise Deschêne, aînée bénévole au centre Franc départ des-Pionniers-de-Maillardville à Port Coquitlam
 
Pourquoi je me suis impliquée : 
Moi et mon conjoint Gilles avons décidé, en 2013, de participer au programme « Les Rendez-vous des petits bonheurs », qui avait été organisé par la Fédération des parents. Ce programme visait à encourager des aînés francophones de la communauté à faire des visites dans des centres préscolaires comme le Franc départ, pour y faire des activités avec les jeunes enfants et leurs parents. 
Même si le programme a pris fin l’an dernier, nous avons continué à faire des visites au centre. Nous avons maintenant une petite-fille, qui a un an.
 
Ce que je fais pour la communauté-école :  
J’aime bien transmettre l’héritage francophone à la génération qui suit. J’aime l’engagement avec les petits et leurs familles.
Comme j’aime beaucoup faire la cuisine, je fais notamment des activités culinaires avec les enfants du Franc départ, comme par exemple préparer des biscuits ou des muffins. 
 
Ce que j’aime le plus de mes visites bénévoles : 
J’aime le sourire et l’enthousiasme des enfants. J'aime les voir s’épanouir au cours de l’année. 
 
Un rêve que je caresse pour mes petits-enfants : 
 …qu’ils parlent, comprennent, écrivent et surtout aiment la langue et la culture franco-canadienne, et qu’ils puissent se faire des amis dans cette communauté.